logo

Voir tous les articles

Continuer à faire du sport malgré la chaleur

CONSEIL

Éléonore, patiente et fondatrice de l'association Lymphosport

Par : Éléonore, patiente et fondatrice de l'association Lymphosport

Publié il y a 1 mois

AVANT DE COMMENCER 

Tout d’abord avant de reprendre une activité physique, discutes-en avec ton médecin généraliste ou ton professionnel de santé pour qu’il te donne son feu vert. 

QUELLE ACTIVITÉ CHOISIR ? 

 

En fonction du lieu où tu te trouveras cet été et peut-être en vacances, tu auras un panel d’activités possibles. N’oublie pas qu’il risque de faire chaud, je te conseille donc de t’orienter vers des activités moins intenses. Randonnées, balades en vélo, marche dans l’eau, yoga sur la plage… L’important est de continuer à renforcer ta masse musculaire et de solliciter ton système cardio respiratoire. 

 

COMMENT NE PAS PRENDRE DE RISQUE AVEC LA CHALEUR  

 

➡️ Pense à bien t'hydrater 

 

C'est la règle numéro 1 quand il fait chaud : il faut à tout prix refroidir ton organisme. Pendant les périodes de grande chaleur, on peut perdre jusqu'à 2,5 litres de sueur par heure. Si on perd de l'eau, on perd aussi du sel. Il faut boire même si l'on n'a pas soif et boire beaucoup plus souvent, parce qu'avec la chaleur, le cycle de l'eau est beaucoup plus court et l'absorption très rapide. 

 

➡️ Choisis bien le moment où tu pratiques du sport 

 

Évite le moment où le soleil frappe le plus, c'est-à-dire entre midi et 16h. Préfère le matin ou le début de soirée, juste avant le coucher du soleil. 

Pense aussi que peut-être certains de tes médicaments peuvent être photosensibles, c'est-à-dire entraîner une réaction au soleil alors parles en bien à ton médecin avant d’aller au soleil. 

 

➡️ Porte des vêtements de couleurs claires 

 

Les vêtements de couleurs claires auront un effet de réverbération de la chaleur vers l'extérieur. À l'inverse et logiquement, le noir va attirer la chaleur et te faire transpirer davantage.  

 

➡️ Respecte tes limites 

 

Lorsque le corps atteint une température de 41 degrés, l'effort devient impossible parce que la chaleur commence à attaquer le muscle en lui-même. S'ensuit alors le risque de subir un "coup de chaleur", soit un malaise qui va au-delà de l'insolation.  

 

En conclusion, évite de produire un effort physique important en plein soleil/quand il fait chaud ou très chaud. Le plus raisonnable est d'attendre une baisse des températures. Fais-toi plaisir, oxygène-toi, mais ne cherche pas à en faire trop. 

 

Bon été!

share