logo

Voir tous les articles

Spiritualité et maladie, comment l'esprit peut aider dans les moments durs.

PSYCHO

Vik

Par : Vik

Publié il y a 12 mois

"Je suis arrivé en oncologie au CHU de Lille en 2005. Je me suis vite demandé comment j’allais pouvoir faire pour aider les personnes à qui l’on venait d'annoncer un cancer. J’avais l’impression que tout ce que j’avais appris à la fac n’allait pas vraiment m’aider. Puis je me suis rendu compte que la seule façon d’aider les gens sur ce chemin était de leur faire reprendre conscience que l’esprit est un fabuleux outil qu’on peut utiliser dans les moments difficiles

Nous avançons bien souvent à travers les épreuves de notre vie, et nous oublions parfois combien notre “intériorité” est un immense puits de ressources.

C’est de cette façon que je conçois la spiritualité. Lorsque j’ai commencé à évoquer ce point avec les médecins avec qui je travaillais, beaucoup étaient réticents, et j’entendais souvent “Tu sais bien qu’on n’a pas le droit de convertir les patients à la religion à l’hôpital !”

Certes ! Mais ma démarche n’avait rien à voir avec cela.

La spiritualité est un phénomène beaucoup plus large que la religion. C’est un contact avec le Mystère, c’est vrai ; mais plutôt celui de notre existence et de la richesse infinie de notre Univers intérieur.

Ce “Royaume Intérieur” ouvre ses portes à chacun de nous sans exception, et il est constitué de l’ensemble de nos croyances et de nos idées, qui peuvent faire venir à nous des solutions quand tout nous semble parfois fichu.

Mais la condition nécessaire pour y accéder est d’abord d’être capable de prendre conscience qu’il existe. Cela peut sembler trop simple, mais cela demande un travail sur soi : car comme le disait le philosophe Henri Bergson : “nous ne pouvons voir apparaître dans notre vie ce que nous ne sommes pas prêts à croire”.

Je suis assez d’accord avec lui. Et vous ?

Giacomo Di falco, psycho-oncologue.

share