Voir tous les articles

A quoi s’attendre quand on change de traitement?

CONSEIL
Vik dermatite atopique aux côtés des patients

Par : Vik

Il y a 3 mois

Au fil de la maladie, j'ai suivi plusieurs traitements médicaux ou protocoles de santé alternatifs. 

Chaque fois je vis différentes phases et cela m’aurait été utile de les connaître en amont, pour ne pas laisser l’émotion me dicter certaines décisions ! 

Je te partage aujourd’hui les 4 phases que j’ai observé lors de la prise d’un nouveau traitement ou protocole de santé :  

 

Etape 1 : L’espoir et l’engagement 

La première phase est celle de l'espoir et de l'engagement que cela me demande de passer le premier pas. Accepter un nouveau traitement c'est y croire, s'engager sur la régularité et  mettre tout en œuvre pour qu'il puisse nous soutenir. Pour illustrer, si je m'engage à prendre un protocole traitement via la naturopathie de trois mois, je m'engage financièrement sur l'achat des compléments alimentaires, des aliments et du suivi de séance, et en parallèle, à être rigoureuse mais aussi disponible pour les changements que cela engendre. 

Si j'achète tout ce qu'il faut et que je prends mes gélules un jour sur deux, je m'autosabote. Si j’ai une migraine et que je ne prends pas mon traitement à temps comme recommandé, mais quelques heures trop tard, c’est aussi une manière de ne pas se donner tous les moyens.  

Etape 2 : L’effort et la patience 

La seconde phase est celle de l'effort. S'investir sans voir les résultats est une phase ingrate et difficile mentalement. Il est essentiel d'être entouré.e, soutenu.e et de se souvenir pourquoi on fait tout cela. Cette phase requiert de la patience. 

Par exemple, se documenter sur les raisons pour lesquelles cette solution pourrait fonctionner, lire des choses qui soutiennent cette idée, écouter des podcasts sur ces sujets. Avoir des proches qui nous remontent le moral, nous écoutent ou nous aident en facilitant certaines tâches nous permet de faire preuve de patience le temps des premiers résultats. 

Etape 3 : Satisfait ou “remboursé” 

La troisième phase a deux faces. Soit c'est celle où l'on voit des résultats et on se sent boosté. Soit on ne voit pas de résultats et là on questionne le traitement. On remet en question notre engagement, et la déception pointe son nez. Pour y faire face, je te confie quelques conseils à la fin de l’article. Garde en tête que nous sommes tous uniques, alors parfois cela prend un peu plus de temps de trouver le traitement qui nous convient. 

Etape 4 : Le lâcher prise ou l’abandon 

La quatrième phase, elle aussi varie en fonction des résultats observés. Cela peut être ce moment où l'on se dit que "c'est bon je vais mieux" et on relâche les efforts, on aspire à se "récompenser" à court terme. On oublie un peu plus d'être régulier. 

 

L'autre possibilité est de ne plus se sentir en accord avec le traitement : 

- Le protocole de santé est trop lourd, restrictif et il ne répond pas ou plus à nos valeurs, 

- Le continuer sur le long terme n'est pas envisageable, 

- L'impact sur le quotidien est finalement plus lourd que de vivre avec certains symptômes de la maladie.  

 

Ou encore, dans l'urgence de la douleur on a accepté des traitements assez lourds, et en ayant moins de symptômes, nous ne sommes plus certains de vouloir utiliser ces produits, médicaments, protocoles.  

 

Cela suscite beaucoup d'émotions pour ma part. En effet, j'ai accepté des injections sous-cutanées et je vois désormais que je procrastine pour aller chercher mon médicament à la pharmacie, que j'appréhende l'arrivée de l'infirmière, j'espère secrètement qu'elle aura oublié ou j'ai envie de lui proposer de décaler notre rendez-vous. 

 

Alors que faire quand le doute s'immisce ou que nous doutons de notre traitement ? 

Mes conseils pour clarifier nos choix de traitements.  

 

Je te partage ici ce que j'ai mis en place à chaque fois que j'ai vécu cela.  

  • S'entourer et échanger ses peurs ou l'inconfort vécu avec le corps médical, 
  • Ne prendre aucune décision sans le corps médical, 
  • Continuer le traitement le temps d'avoir pris une décision raisonnée et en conscience,  
  • Demander à son entourage de nous rappeler pourquoi nous avions commencé, quels étaient les objectifs et renouveler l'engagement envers soi-même, 
  • Observer ce qu'il s'est passé concrètement (amélioration, effets secondaires, impact sur le quotidien) et noter nos ressentis et pensées, 
  • Se rappeler qu'une fois que nous avons fait le point sur les bénéfices et les risques avec le corps médical, le seul chef à bord, c'est nous. 

La maladie n'étant pas linéaire, notre niveau de motivation ne l’est pas non plus. Avec une amélioration de notre état de santé, nous pouvons parfois envisager avec le médecin d'ajuster le traitement. D'autres fois, il est nécessaire de faire preuve de persévérance et de courage.  

 

Est-ce simplement une période où l'on a besoin d'être remotivé ou bien est-ce le moment de changer de traitements ou de protocoles ? 

 

Tu peux noter les symptômes dans l'application Vik pour t’en souvenir et en discuter avec ton professionnel de santé. 

En attendant, renouvelle ta patience et souviens-toi de ta stratégie à long terme. 💕


Pour plus d'informations pour mieux vivre en tant que patient, télécharge le Vik correspondant à ta maladie :

Si tu vis avec un cancer : 

https://www.landing.wefight.co/vik-cancer 

Si tu vis avec une maladie chronique  

https://www.landing.wefight.co/vik-maladie-chronique 

Tous les articles

CONSEIL

Les bienfaits du régime méditerranéen pour les patients

Pour adopter une alimentation équilibrée et adaptée, Michèle Cahuzac, nutritionniste, présente et recommande dans son nouvel article le régime méditerranéen. Découvre ce mode d'alimentation dans cet article.

CONSEIL

Une journée dans la vie d’une patient.e

Le quotidien d'un.e patient.e c'est pas de tout repos. On fait face à des défis rythmés par l'impact de la maladie et ce n'est pas toujours facile à gérer. Je suis Camille, patiente atteinte de dermatite atopique et je te raconte mon quotidien dans ce nouvel article.

CONSEIL

Considérer la santé des hommes et leur apporter de l’aide

C’est Movember, et c’est pour moi l’occasion de vous rappeler qu’il est primordial de ne pas négliger sa santé lorsqu’on est un homme. Dans cet article, je vous donne tous mes conseils pour prendre soin de votre santé ou de la santé d'un homme qui compte dans ta vie !

CONSEIL

La dermatite atopique (eczéma atopique)

Tout ce que tu dois savoir sur l'eczéma atopique

Tout ce que tu dois savoir sur l'eczéma atopique !

CONSEIL

Maman et malade : 5 conseils pour continuer de bouger en profitant de sa vie de famille

Si tu es maman et qu’en plus, tu es comme moi touchée par une maladie chronique, tu peux être fatiguée par tes traitements et vite débordée par ta vie de famille et le reste. Dans cet article, je te transmets tous mes conseils !

CONSEIL

"La pénétration est devenue trop douloureuse…"

La maladie chronique peut contribuer à un trouble de l’excitation sexuelle. Chez la femme cela se présente souvent comme un trouble de la lubrification vaginale rendant la pénétration douloureuse voire dans certains cas impossibles. Mais il existe des solutions pour retrouver une vie sexuelle épanouie !