logo

Voir tous les articles

Eté et sexualité … quelques conseils

CONSEIL

Sébastien Landry, psycho-sexologue

Par : Sébastien Landry, psycho-sexologue

Publié il y a 4 jours

Mais pourquoi ?

Et bien quand les premiers rayons du soleil apparaissent, notre appétit sexuel peut se réveiller. Les raisons sont variées mais il apparaît, chez beaucoup de personnes, que la température de l'air n'est pas la seule à atteindre des niveaux très hauts l'été ! La libido en fait souvent de même, chez les hommes comme chez les femmes. Tout devient propice à un rapprochement physique. Les instants de repos se transforment souvent en sieste coquine.

La lumière du soleil booste la libido

Le soleil a un effet anti-déprime sur ton organisme. Sa lumière engendre la création de sérotonine. Cette hormone régule notre horloge biologique et donc notre sommeil, notre appétit et notre humeur. Pour faire simple, il est possible que tu sois en meilleure forme, malgré la maladie, mentalement et physiquement. De plus, la chaleur a un réel impact sur notre corps. Avec la chaleur, la vasodilatation, qui est l’augmentation du diamètre des vaisseaux sanguins, augmente. De ce fait, l'homme a une érection plus facilement et la femme sécrète plus de cyprine, le liquide qui survient lors de l'excitation sexuelle.

Le couple redevient souvent une priorité en été

C’est vrai que bien souvent, en été, les couples s’accordent plus de temps ensemble. Le stress du quotidien laisse place aux loisirs, au plaisir d’être dehors, entre amis, etc. Ta relation de couple peut-être plus épanouie. De plus, lors des vacances, qui sont souvent les moments les plus propices à la sexualité des couples, les contraintes du quotidien n'empiètent plus sur la vie intime. Chacun.e est plus disponible pour l'autre et retrouve l'envie de séduire. Le couple redevient une priorité.

Briser la routine

Comme j’ai pu le dire, l’été rime bien souvent avec vacances ! En couple ou célibataire, c’est le moment idéal pour succomber au plaisir sexuel loin de la routine habituelle. Les vacances sont idéales au bon temps, pour rompre avec un quotidien où la maladie peut prendre beaucoup de place et de temps. Il est possible que tu ais envi de tester plein de choses comme faire l’amour dans la nature, dans la piscine, sur la plage, etc.

Mais attention, le plaisir sexuel est important mais quelques précautions sont à prendre …

Pour les célibataires

Je suis obligé de le rappeler car c’est extrêmement important, le plaisir ne doit pas rimer avec prise de risques … le préservatif reste le meilleur moyen de se protéger contre les IST.

Attention au sable

Faire l’amour sur la plage est très excitant mais il faut savoir que, si tu es une femme, si le sable entre dans ton vagin cela peut engendrer quelques complications. Pour les célibataires, attention le sable peut entraîner des déchirures du préservatif.

Les rapports sexuels dans l’eau

Le sexe dans l’eau permet de tester d’autres positions, d’apporter de la fraicheur quand la température de l’air est élevée mais il faut savoir que l’eau diminue la lubrification naturelle du vagin. Si tu souffres de sécheresses vaginales causées par ta pathologie ou son traitement il faut que tu gardes à l’esprit que l’eau va amplifier les sécheresses et risque de procurer des douleurs lors de la pénétration.

Attention à l’eau !

Les rapports sexuels dans l’eau de mer, dans une piscine et les maillots de bain mouillés sont des facteurs de risques d’infections vaginales. Je te recommande d’utiliser des gels intimes pour diminuer le risque et d’éviter les rapports sexuels sur la plage et dans l’eau.

J’aimerai également ajouter qu’il est possible que tu n’ais pas plus envies de sexe car ta pathologie et/ou ses traitements impactent trop fortement ta sexualité. Il est important de ne pas culpabiliser car tu n’y peux rien. Mais si jamais l’envie de sexe est présente je te recommande de respecter mes quelques conseils.

Bel été !

Sébastien Landry

Psycho-Sexologue

https://www.psychosexologie.fr

share