Voir tous les articles

La dermatite atopique m'a appris à être 100% moi-même !

PORTRAIT
Vik dermatite atopique aux côtés des patients

Par : Vik

Il y a plus d’un an

Ma dermatite atopique est revenue de plus belle à l’âge de 24 ans. C’était l’enfer. Je suis atteinte de cette forme sévère d'eczéma depuis mes trois mois mais elle avait quasiment disparue à l’adolescence. Cette année-là, la crise a duré 14 mois en quasi continu. J’étais partie vivre au Costa Rica, l’humidité n’a pas dû aider. Je n’arrivais plus à dormir, du coup j’étais extrêmement fatiguée, c’était compliqué de travailler et le regard des autres faisait que je me renfermais encore plus.
Le plus dur c’est de ne pas savoir quoi faire pour que ça s'arrête et de n’avoir personne vers qui se tourner. Pour un rendez-vous avec un dermatologue, il faut compter 3 à 6 mois !
Pour gérer, j’ai déconstruit toutes les sphères de ma vie : adapté mon alimentation, modifié ma relation aux autres en essayant d’être moi-même à 100% sans toujours chercher à m’adapter. Côté travail, je me suis formée au coaching en santé car j’ai compris que pour traiter les maladies chroniques, il fallait aider les personnes à mettre en place des changements d’hygiène de vie globaux et non traiter uniquement les symptômes. 50% du traitement est aussi de se sentir écoutée. J’ai eu envie de devenir cette personne pour les autre
s.”

Camille, 28 ans a accepté de partager son expérience avec la communauté Vik pour aider un maximum de personnes qui passent par là. Elle est aussi l'ambassadrice officielle de Vik Dermatite Atopique !


Si tu as des questions sur la dermatite atopique, tu peux venir me les poser ici :

Sur IOS : https://cutt.ly/igTDFy9
Sur Android : https://cutt.ly/ZgTDdMH

Avec Beaucoup d'amour,

Vik. ❤️

Tous les articles

PORTRAIT

Patients Ensemble, le podcast qui rompt l’isolement des patients

Patients Ensemble donne la voix aux patients vivant avec un cancer, une maladie rare ou une maladie chronique à travers des podcasts inspirants, depuis le premier confinement. Ces témoignages aident des centaines de personnes chaque semaine à mieux vivre avec la maladie. J’ai rencontré Julie, cheffe de projet de Patients Ensemble, pour te parler de ce beau podcast dont le but est de créer du lien et du soutien entre les patients isolés.

PORTRAIT

Maladie chronique : « tu as beau avoir mal physiquement, le plus dur reste le jugement des autres »

Jenny, 33 ans vit avec une maladie rare : le syndrome d’Elhers Danlos qui crée un manque de collagène provoquant de très intenses douleurs au quotidien et de nombreux symptômes associés comme la migraine, des troubles digestifs, des pertes de mémoires. Elle a découvert sa maladie il y a un an après 33 ans d’errance médicale. Aujourd’hui, elle a créé une marque de vêtements de sports adaptés aux patients. Son rêve : changer l’image des patients chroniques. Rencontre.

PORTRAIT

Cette patiente qui m’a inspiré et redonné espoir en la vie

Souvent ça nous encombre, nous anéantit, met à mal tous nos plans, bouscule le quotidien et la perspective de notre vie. Un mélange d’émotions nous envahit : un cocktail inconfortable dont on voudrait se débarrasser au plus vite. Et si finalement, la maladie pouvait nous reconnecter à nous-même et nous apprendre à vivre avec plus de présence ? 

PORTRAIT

Tout ce que l'eczéma atopique m'a appris

"Cet été ma dermatite atopique m’a fait passer pas loin de la dépression". Auriane raconte dans ce témoignage ce que lui a appris l'eczéma atopique et comment elle a appris à mieux vivre avec. Merci d'avoir partagé tout cela !

CONSEIL

Mon anxiété m'empêche de dormir

Quand vient le moment de se coucher, les anxiétés viennent parfois frapper à ta porte pour t'empêcher de dormir. tu as déjà tout essayer pour les chasser ? Découvrir dans cet article d'autres méthodes pour t'aider à t'endormir paisiblement !

CONSEIL

Si tu suis plusieurs traitements en même temps, cet article est pour toi ! 

Vivre avec de nombreux traitements occasionne des difficultés à se rappeler de toutes les prises. Voici quelques astuces pour mieux t’en sortir :