Voir tous les articles

Quand la maladie altère ma capacité de séduction !

CONSEIL
Vik dermatite atopique aux côtés des patients

Par : Vik

Il y a environ 1 an

Mais de quoi parlons-nous exactement ? Se sentir séduisant.e, se plaire à soi-même, plaire à autrui, entrer dans un jeu de séduction avec une personne, tout cela définit le concept de capacité de séduction ! Et oui cette capacité est le fait de pouvoir séduire quelqu’un, de l'amener à consentir à des relations sexuelles mais pour cela il est important de se plaire à soi-même. Et oui ! Comment imaginer plaire à quelqu’un si on ne se plait pas !!

Depuis le début de cette maladie, de ces traitements, tu as peut-être connu de nombreux changements physiques et/ou psychologiques. 

En effet, tout le corps s’affaiblit ce qui procure une sensation de mal être tant physiquement que psychologiquement. Perte ou prise de poids importante, fonte de la masse musculaire, perte des cheveux dans certains cas de cancer par exemple va impacter la capacité de séduction en altérant l’image corporelle. Selon Paul Schilder, l’image corporelle est « l’image de notre propre corps que nous formons dans notre esprit, autrement dit, la façon dont notre corps nous apparaît à nous-même ».

Tout problème de santé peut perturber l’image corporelle et, par là même, la capacité de séduction. Mais comment améliorer cette situation ? 

Voici quelques conseils que je te recommande.  

Être bienveillant envers soi-même 

Même si tu as l’impression d’être moins attirant.e, moins désirable tu dois essayer d’être moins négatif.ve face à ton miroir ! Certes, ton corps a changé mais pas toi ! tu restes la même personne, avec ses qualités et ses défauts. Regarde-toi avec bienveillance, tout n’est pas moche ! Ton sourire, tes yeux par exemple, n’ont sûrement pas changé. Ne laisse pas tes émotions négatives, induites par la maladie et/ou les traitements altérer ta vision que tu as de toi. Je te recommande de te mettre face au miroir et de te regarder, différemment, avec une certaine analyse objective. Quels sont les points positifs de ton physique, qu’il te faut mettre en avant, et quels sont les points plus négatifs. Concernant ces derniers, réfléchis … que peux-tu mettre en place pour améliorer la situation. Prenons l’exemple d’une prise de poids … peut-être consulter un nutritionniste, une diététicienne, un psychologue et faire de l’activité physique. Je te recommande de te diriger vers un Enseignant en Activité Physique Adaptée (APA) qui connaît les répercussions de la maladie et des traitements. 

 

L’importance du toucher

Ton corps a peut-être été trop manipulé, ausculté par le corps médical. A toi de retrouver du plaisir avec ton propre corps. L’auto-massage en te centrant sur tes sensations, agréables ou désagréables, des différentes zones de ton corps. Une fois ce « scan » réalisé, à toi d’insister sur les parties agréables afin de prendre du plaisir qui peut même être sexuel ! Il est réellement important que tu retrouves des liens plus amicaux avec ton propre corps. 

 

Relaxation et sophrologie 

Les techniques de relaxation et de sophrologie visent à réduire la tension psychique par l'apprentissage de la détente musculaire. L’objectif est toujours de fournir des outils permettant de trouver un mieux être. Cela permet d’avoir un regard sur soi plus objectif et par là même plus positif.

 

Les autres médiations corporelles

Les autres médiations corporelles comme la relaxation, la sophrologie, l’expression corporelle, l’activité physique, l’art thérapie, le photo-langage visent également une meilleure intégration des aspects physiques et psychiques et sont véhiculés principalement à travers le corps. Le corps de la façon dont je l’aborde n'est pas seulement physique, il est aussi le lieu d’expression des affects, de représentations, des émotions et il est un outil de relation aux autres. 

 

Pour finir, tu l’auras surement compris, la capacité de séduction, impactée par la maladie, se travaille ! Ce n’est pas si simple que ça, en effet, mais tu peux, avec de l’aide, retrouver une image corporelle positive. Le sexologue ou le psychologue pourront également t’aider concernant tes troubles sexuels et ils pourront également t’aiguiller, t’aider pour retrouver cette capacité de séduction qui peut être à l'origine de tes problèmes sexuels. 

 

 

Sébastien Landry

Psycho-Sexologue

https://www.psychosexologie.fr

Tous les articles

CONSEIL

Déménager quand on est patient : tout ce qu’il faut savoir 

Déménager est toujours source de stress. La tête dans les cartons, il faut trier, ranger, mais aussi résilier les contrats, déclarer le changement d’adresse et effectuer tout un tas de démarches administratives. Dans cet article, Vik fait le point sur tout ce qu’il faut savoir pour déménager en tant que patient.

CONSEIL

Mon bilan de 2022 avec la dermatite atopique

2022, c’est finalement une année de plus au compteur avec de l’eczéma. Une année de plus où je vois son impact sur mon quotidien, ma personnalité, mes choix de vie. Je suis beaucoup moins aventurière que je ne l’étais, j’anticipe tout et je suis beaucoup plus peureuse.

CONSEIL

Comment l’hiver affecte la sexualité : des solutions pour y remédier ?

Perte de désir sexuel, dépression, fatigue, troubles de l’humeur, diminution du système immunitaire sont autant de signes qui se manifestent en période hivernale quand la lumière naturelle est la moins importante. Découvre les conseils Sebastien Landry pour y remédier dans cet article

CONSEIL

Fêtes de fin d’année : mes astuces pour survivre au repas de famille avec des problèmes de santé

Lors des fêtes de fin d’année, ce qui est le plus attendu pour certains et aussi le plus redouté par d’autres : les repas de famille. Alors comment survivre au repas de famille quand nos choix alimentaires ou notre quotidien sont impactés par la santé ? Découvre tous mes conseils dans cet article

CONSEIL

Gérer la période des fêtes avec la maladie

Entre fatigue, appréhension des conversations, courses de Noël, les fêtes de fin d’année peuvent même être redoutées pour certains. Dans son nouvel article disponible sur Vik, le psychologie Giacomo Di Falco partage ses 6 conseils pour mieux vivre cette période quand on est patient.

CONSEIL

Gérer la période des fêtes avec la maladie

Quand on pense aux fêtes de fin d’année, on a souvent en tête des moments de joie à partager avec des proches. Mais quand on est patient chronique, cette période peut aussi se transformer en source de stress. Le psychologie Giacomo Di Falco partage ses 6 conseils pour mieux vivre cette période quand on est patient dans cet article