logo

Voir tous les articles

Quand la dépression joue sur la libido

CONSEIL

Giacomo di Falco, psycho-oncologue

Par : Giacomo di Falco, psycho-oncologue

Publié il y a 1 mois

Mais pourquoi ?  

  

La dépression ralentit le fonctionnement du cerveau et la possibilité d’atteindre l’orgasme. Et oui, même l’orgasme ! Pourquoi ? C’est simple pour atteindre l’orgasme il est important de lâcher prise … hélas cette maladie à tendance à ne pas permettre le lâcher prise. De plus, si le plaisir n’est pas atteint lors d’un rapport sexuel alors le désir va diminuer … à quoi ça sert d’avoir une libido si on ne peut plus atteindre le plaisir sexuel !  

  

La dépression est une maladie qui te fait voir les choses de façon négative, véritable chape de plomb sur la libido et le plaisir sexuel. De ce fait, trop de personnes souffrant de dépression ont tendance à se forcer à faire l’amour, ce qui n’est pas la bonne solution. Nous comprenons de tels comportements car tout cela n’est pas sans conséquence sur le ou la partenaire qui, la plupart du temps, ne comprend pas ce qui se passe et se remet en question. Il arrive même que la ou le partenaire puisse douter de l’amour de l’autre et peut même devenir agressif, là où il faudrait privilégier patience, écoute et accompagnement. 

  

Bien entendu la priorité consiste à soigner la dépression et non la sexualité. Ce n’est qu’une fois la maladie stabilisée, par l’intermédiaire de médicaments et/ou suite à une prise en charge psychothérapeutique que la libido pourra de nouveau s’exprimer. 

Mais encore faut-il oser en parler à un spécialiste pour éviter que la situation ne s’envenime. Si tu es dans ce cas, sache que tu n’es pas seul.e. Consulter un.e sexologue pourra te permettre de trouver des solutions à tes possibles problématiques sexuelles. 

Voici quelques pistes de réflexions et de solutions : 

-  Tout d’abord tout faire pour soigner la dépression, consultations avec un psychiatre et/ou un psychologue. Avoir recours à des thérapies psychocorporelles. Car si tu arrives à soigner cette dépression alors ta libido réapparaîtra doucement avec le temps.  

-    Il est important que les choses soient clairement expliquées avec ta ou ton partenaire afin qu’il n’y ait pas, au sein de ton couple, confusion avec du désamour. Tu l’aimes ! dis lui !! Il ou elle ne peut pas forcément le deviner quand il ou elle te voit mal. La communication est centrale dans le couple. Sans elle, difficile de comprendre ce qui arrive, de se projeter dans l’avenir. La dépression ne doit pas t’empêcher de dire à celui ou celle que tu aimes l’importance qu’il ou elle a à tes yeux.  

-   Il est primordial de préserver les moments de tendresse et de complicité, sans sexualité. La vie de couple c’est tellement plus que le simple partage de rapports sexuels. 

-   L’accompagnement par un.e sexologue est une aide de poids dans cette période difficile. Associé à un suivi médical et thérapeutique, il permet de surmonter ce mal-être qui altère ta vie de couple. 

-   Le désir sexuel, qui est la partie psychique de la libido, peut se booster par la lecture de livres érotiques. Comme nous avons pu le voir dans des articles précédents, le désir sexuel se travaille à travers la notion de fantasmatique !  

La dépression, cette pathologie chronique qui touche beaucoup de personnes, est lourde, envahissante et impacte la totalité de la qualité de vie … la sexualité n’y échappe pas. Il ne faut pas que tu culpabilises si jamais tu ressens une diminution de ta libido. Le principal c’est de tout mettre en place pour guérir de cette maladie même si ta sexualité semble en pâtir. Néanmoins, cela ne signifie pas qu’il faille oublier ton couple et ton intimité comme nous avons pu le voir dans cet article.  

  

Sébastien Landry 

Psycho-Sexologue 

https://www.psychosexologie.fr 

share