Voir tous les articles

Vie pro et maladie chronique : comment composer ?

CONSEIL

Par : Vik

Il y a 8 mois

"Pour ceux d’entre vous qui travaillent, une question se pose souvent très vite après l’annonce de votre maladie chronique : “Comment composer ma vie professionnelle avec cet événement ?” Cette question est tout à fait légitime, pour plusieurs raisons : 

D’abord, vous aimez votre travail, et vous sentez que le fait de maintenir cette activité vous permet de vous plonger dans quelque chose de motivant en évitant de trop être assailli par les pensées négatives inhérentes à l’annonce de la maladie. Ces dernières sont souvent intrusives et énergivores, et seule une activité qui vous occupe l’esprit une bonne partie de la journée vous permet de vous sentir mieux. Mais plusieurs questions se posent !

Parler ou non de ma maladie à mes collègues ? 

Il n’y a pas ici de bons ou de mauvais choix : chacun saura ce qui est bon dans son cas. Certains préféreront en parler, ce qui permettra peut-être de trouver une écoute qui est extérieure à celle de l’entourage familial.  

 D’autres préféreront garder pour eux cette information, d’autant que dans certains cas, la maladie ne se voit pas. Souvent, ce choix est lié à la crainte d’être considéré différemment par les autres. Ce choix n’est pas mauvais non plus ! Car il permet de mettre une parenthèse, une respiration, sur une situation qui s’est imposée dans votre vie sans que vous ne l’ayez choisie. 

A garder en tête : Le risque de ne pas communiquer de sa maladie est de se retrouver avec un "décalage social" vis-à-vis de ses collègues, en s'exposant de plus à un jugement éventuel de leur part. Ils pourraient ne pas comprendre et éventuellement mal interpréter des réactions psychologiques normales par exemple, suite à l'annonce : irritabilité, moments de tristesse, angoisses.  

Légalement, la personne atteinte d'une maladie chronique n'est pas obligée d'annoncer sa maladie à son employeur et ses collègues; surtout si elle craint une modification de son image. Mais tout secret est un mur qui se dresse entre vous et l'autre; c'est-à-dire qu'il peut créer une forme d'isolement entre vous et vos collègues. Cela peut donc devenir compliqué dans certains cas, notamment en cas d'absences répétées ou de fatigue.  

Performance et culpabilité : comment gérer ? 

Avec l'apparition de la maladie, une forme de culpabilité peut se mettre en place en regard d'un sentiment d'inutilité vis-à-vis de la société. 

Le travail est une activité humaine, et elle renforce l'estime de soi dans la majorité des cas. Quand le travail disparaît, il existe un risque fort de baisse de l'estime de soi. Il est important de considérer toutefois que "se soigner" est devenu un travail à part entière ! Cela nécessite beaucoup d'investissement, et tout notre entourage compte sur nous. Certes, on "délaisse" un premier travail, mais un autre se met en place, et il est vital :  c'est devenu comme travailler à son compte. 

  

Bien travailler sans s’épuiser  

Il sera important de bien écouter ses besoins physiologiques et psychologiques dans cette phase. Il est compliqué de prédire s'il y aura par exemple des effets secondaires au traitement, comme la fatigue. Si vous ressentez de la fatigue, n'hésitez pas à prendre un ou deux jours de congés pour vous reposer. L'idéal est de se rapprocher dès le départ du médecin du travail, qui est lui tenu au secret professionnel. Il vous aidera en cas de besoin d'aménagement de vos horaires, par exemple. 

Comme toujours, il s’agira de vous écouter et de faire ces choix en fonction de ce que vous ressentez plutôt qu’en fonction des autres !"


Giacomo Di Falco, psycho-oncologue au CHU de Lille.

Pour plus d'informations pour mieux vivre en tant que patient, télécharge le Vik correspondant à ta maladie :

Si tu vis avec un cancer : 

https://www.landing.wefight.co/vik-cancer 

Si tu vis avec une maladie chronique  : 

https://www.landing.wefight.co/vik-maladie-chronique 

Tous les articles

CONSEIL

La parentalité avec une maladie chronique : Quelles perspectives ?

Le désir de fonder une famille reste un sentiment ancré dans le cœur de nombreux individus. Cependant, pour les personnes confrontées au défi d’une maladie chronique, ce rêve peut être un parcours complexe et semé d’embûches. Être touché(e) par une maladie chronique ne veut dire qu’il est impossible d’entreprendre un projet de grossesse !

CONSEIL

Les soins de support : un éventail de soutien à vos côtés

La gestion d'un cancer ne se résume pas uniquement à traiter la maladie elle-même. En réalité, les soins de support jouent un rôle de plus en plus crucial dans l'accompagnement des patients, notamment dans le domaine de l'oncologie. Explorons ensemble ce que recouvrent les soins de support, qui en bénéficie, et comment y avoir accès.

CONSEIL

La santé mentale et les maladies chroniques : comprendre, agir et soulager.

Deux personnes se tenant la main en signe de soutien

Dans le cadre des maladies chroniques, il a été démontré que la santé mentale peut être affectée. Qu'est-ce que la santé mentale, et pourquoi les patients atteints de maladies chroniques sont-ils plus susceptibles de la voir perturbée ? Existe-t-il des solutions à cette problématique ?

CONSEIL

Les astuces pour bien préparer son rendez-vous médical.

Comment bien préparer votre rendez-vous médical avant votre visite ? Que faire pendant et après cette consultation ? Cet article vous offre tous les conseils pratiques pour être bien préparé et tirer le meilleur parti de ce moment important.

CONSEIL

Faire disparaitre les angoisses liées au spleen de la rentrée !

Les vacances sont malheureusement finies. Pour beaucoup, cela signe le retour des angoisses liées au spleen de la rentrée. Dans cet article, je t'aide à gérer tes angoisses pour vivre cette rentrée plus sereinement.

CONSEIL

Petite Mu, le média sur le handicap invisible, nouveau partenaire de Vik !

Dans cet article découvre Petite Mu, nouveau média, créé en 2022 par deux patientes, qui sensibilise au handicap invisible sur les réseaux sociaux.