logo

Voir tous les articles

Retourner à la montagne après un Cancer

ACTIVITÉ PHYSIQUE

Éléonore, patiente et fondatrice de l’association Lymphosport

Par : Éléonore, patiente et fondatrice de l’association Lymphosport

Publié il y a 3 mois

Je m’appelle Eléonore, et j’ai eu un cancer avec des séquelles à une jambe, mais heureusement la reprise d’une activité sportive m’a beaucoup aidée.

J’ai eu la chance par la suite de devenir éducatrice médico-sportive pour accompagner d’autres patients atteints de cancers.

Et ce mois-ci je vais te parler de sports d’hiver !

Mais avant :

Pourquoi c’est important de reprendre une activité sportive régulière pendant et après un cancer ?

Sache que la pratique d’une activité physique en oncologie est la première thérapie non médicamenteuse, validée pour lutter contre la fatigue, que l’on peut peut ressentir pendant et après les traitements.

Bouger te permettra  aussi  de secréter des endorphines qui joueront un rôle bénéfique par rapport à la douleur.

C’est pour ça que c’est très important de bouger mais pas n’importe comment.

Et pourquoi la montagne ?

Évidemment tu peux avoir peur de retourner à la montagne après ton cancer (Peur de tomber, peur de trop forcer du côté opéré, de solliciter le bras ou la jambe concernés par un curage ganglionnaire ou un Lymphœdème, etc.)

Mais un séjour au ski  pourra te permettre de travailler ta condition physique, de regagner en globules rouges grâce à l’altitude, de reprendre de la masse musculaire souvent perdue pendant les traitements.

En plus, la contraction musculaire et l’aspiration thoracique - liée aux mouvements du diaphragme, augmentées lors de la ventilation pendant l'effort - améliorera le retour lymphatique et veineux.

Après validation par ton médecin et ton kinésithérapeute que ton état de santé le permet et que tu es suffisamment à distance des chirurgies, Je te conseille plusieurs activités :

  • Randonnée ou marche nordique le long des pistes de ski de fond. il y a maintenant dans beaucoup de stations des itinéraires qui sont balisés.
  • Balade en raquettes qui te permettra de travailler le cardio et l'endurance et de faire du renforcement musculaire des membres inférieurs et supérieurs (avec les bâtons)
  • Ski nordique : alternatif ou skating, avec les mêmes bienfaits que la raquette
  • Ski de piste, mais attention aux risques de chute…

Mes conseils pour bien commencer 

Quelque soit l’activité que tu choisiras, commence par t'échauffer les épaules, les cervicales, les poignets, les hanches, les genoux, chevilles avant de démarrer toute activité !!!

Commence avec une intensité modérée (Tu peux continuer à parler  en étant légèrement essoufflé) et, si tu n’as pas bougé depuis longtemps, fractionne ta journée avec des pauses.

Pense aussi à bien t’hydrater toutes les 30 mn.

Si tu as un lymphœdème au bras ou à la jambe, porte une compression élastique, manchon ou bas, et fais attention que les bretelles de ton sac à dos, ou chaussures de ski ne compriment pas ton œdème.

Protège toi bien du soleil surtout quand si tu as eu de la radiothérapie, écran 50 obligatoire !

Et le soir finis par quelques étirements au niveau des épaules, du dos, des cuisses et des mollets

Bon shussssssssss !

share