Voir tous les articles

Faire disparaitre les angoisses avec le spleen de la rentrée !

CONSEIL
Vik MICI aux côtés des patients

Par : Vik

Il y a 3 mois

Parmi les choses qui n’ont pas changé depuis l’apparition de la maladie chronique, il y a peut-être le spleen de la rentrée. Fini l’ambiance des vacances, les jours ont déjà sévèrement raccourcis, et l’automne approche à grands pas…  

Qu’à cela ne tienne, c’est l’occasion de faire de nouveaux projets ! Par exemple, vous pouvez vous équiper de nouvelles connaissances pour vous délester de la plupart des angoisses qui pèsent lourd sur votre vie ! Ne vous sentiriez-vous pas beaucoup plus léger ? 

Les angoisses, il arrive qu’on en ait plus souvent quand on a une maladie chronique. “Qu’est-ce que je vais devenir ? Est-ce que ça va empirer ? Qu’est-ce qui m’attend encore ?...” Ces questions sans réponse pourrissent notre vie quand elles surviennent, nous font fuir le présent,  nous éloignent de ceux qu’on aime, et en plus augmentent nos douleurs et nous en créent de nouvelles : boule dans la gorge, maux de tête, difficultés pour respirer, maux de ventre… Bref, on s'en passerait bien !  

Et ça tombe plutôt bien car c’est largement possible si on travaille un petit peu pour soi. En effet, les angoisses sont et seront toujours uniquement des scénarios qui naissent de notre imagination. Elles concernent toujours un avenir hypothétique qui ne s’est pas encore produit et qui ne se produira sans doute jamais. Mais cela impacte énormément notre présent ! C'est pour cela que parfois on utilise l'expression "se faire des films" pour désigner ces moments d’angoisse. Car le réalisateur, c’est vous et seulement vous ! 

En fait, ce qui se passe avec les angoisses, c’est que lorsque vous tentez d’anticiper un événement, vous ne pouvez le faire qu’avec votre imagination. Ainsi, lorsque vous imaginez des scénarios, il vous manque bien trop de données pour vous en faire une fidèle représentation de ce que ce sera en réalité. Ce n’est que dans le présent, quand les événements surviennent, que vous avez toutes les cartes en main pour les vivre… Et cela ne ressemble jamais à ce que vous aviez imaginé ! L’écrivain Mark Twain disait d’ailleurs ceci de très important à ce sujet : « j’ai connu beaucoup de problèmes dans ma vie dont la plupart ne sont jamais arrivés ! » 

J’aime beaucoup cette phrase, et elle est très importante pour moi dans ma vie, car elle me permet à moi-même d’apaiser mes propres angoisses quand il m’arrive d’en avoir ;) 

 

Voici un petit exercice très simple pour commencer à apprendre cette ressource. Vous allez vous comparer à vous-même. Je vous propose d’emmener votre esprit dans votre propre passé, que vous connaissez, plutôt que dans un futur inconnu : Pensez à la dernière fois que vous avez angoissé pour quelque chose. Peut-être était-ce hier ? Ou peut-être la semaine dernière, ou encore le mois dernier. Essayez de vous remettre en mémoire les scénarios que vous aviez élaborés alors, au sujet des événements tels que vous aviez imaginé qu’ils devaient se produire, ce qui vous angoissait beaucoup à ce moment-là. Maintenant c’est devenu du passé pour vous. Alors, réfléchissez bien, et comblez les trous : est-ce que tout s’est vraiment déroulé comme vous l’aviez prévu ? Je parie que non ! Car même lorsque les choses ne se passent pas bien, elles ne le font pas de la façon dont vous l’aviez imaginé. Vous verrez, cet exercice, si vous le répétez de temps en temps, vous permettra de bien prendre conscience de ce fait qu’il est bon de garder comme un Mantra dans un coin de son esprit : la réalité est le meilleur antidote contre l’angoisse.

 

Pour plus d'informations pour mieux vivre en tant que patient, télécharge le Vik correspondant à ta maladie :

Si tu vis avec un cancer : 

https://www.landing.wefight.co/vik-cancer 

Si tu vis avec une maladie chronique : 

https://www.landing.wefight.co/vik-maladie-chronique 

Tous les articles

CONSEIL

L’impact de la maladie sur la fonction érectile

Les maladies et les traitements peuvent avoir des répercussions sur les fonctions érectile. Sébastien Landry, sexologue, te transmet tous ces conseils pour retrouver une vie sexuelle épanouie dans son nouvel article.

CONSEIL

Une journée dans la vie d’une patient.e

Le quotidien d'un.e patient.e c'est pas de tout repos. On fait face à des défis rythmés par l'impact de la maladie et ce n'est pas toujours facile à gérer. Je suis Camille, patiente atteinte de dermatite atopique et je te raconte mon quotidien dans ce nouvel article.

CONSEIL

Considérer la santé des hommes et leur apporter de l’aide

C’est Movember, et c’est pour moi l’occasion de vous rappeler qu’il est primordial de ne pas négliger sa santé lorsqu’on est un homme. Dans cet article, je vous donne tous mes conseils pour prendre soin de votre santé ou de la santé d'un homme qui compte dans ta vie !

CONSEIL

Maman et malade : 5 conseils pour continuer de bouger en profitant de sa vie de famille

Si tu es maman et qu’en plus, tu es comme moi touchée par une maladie chronique, tu peux être fatiguée par tes traitements et vite débordée par ta vie de famille et le reste. Dans cet article, je te transmets tous mes conseils !

CONSEIL

"La pénétration est devenue trop douloureuse…"

La maladie chronique peut contribuer à un trouble de l’excitation sexuelle. Chez la femme cela se présente souvent comme un trouble de la lubrification vaginale rendant la pénétration douloureuse voire dans certains cas impossibles. Mais il existe des solutions pour retrouver une vie sexuelle épanouie !

CONSEIL

Comment la santé m’a rendue plus sensible à l’écologie ?

Allier le quotidien de patient et choix en termes d’écologie n’est pas toujours simple. Ce sentiment peut laisser place à une certaine culpabilité voire de l'éco-anxiété. Mais tu n'y es pour rien ! Voici quelques gestes quotidien pour trouver un équilibre entre tes valeurs et ta santé !