logo

Voir tous les articles

Maladie de Crohn et rectocolite hémorragique : quelles différences ?

CONSEIL

Vik

Par : Vik

Publié il y a 12 mois

Si tu vis avec une Maladie Inflammatoire Chronique de l’Intestin (MICI) tu as sûrement déjà entendu les termes de maladie de Crohn et rectocolite hémorragique ! Connais-tu leurs différences ?

 La maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique sont toutes les deux des inflammations chroniques du tube digestif mais c’est leur localisation qui les différencie !

La rectocolite hémorragique n'atteint que le rectum et le gros intestin (côlon) tandis que la maladie de Crohn peut toucher tout le système digestif, depuis la bouche jusqu'à l'anus.

 Les deux pathologies alternent entre des phases de poussées inflammatoires (phases d'activités, périodes de crises) et des phases de rémission (phases de repos).

 Les signes sont parfois très proches entre les deux et il n'est pas toujours possible de déterminer à laquelle tu es confronté·e. Dans ce cas, on parle alors de "colite indéterminée" ou de "MICI interclassée", cette situation concerne 15% des patients. 

Une rectocolite hémorragique peut parfois devenir une maladie de Crohn ! Par exemple, lorsque la maladie ne touche que le rectum alors le médecin peut conclure à une rectocolite hémorragique. Cependant, si elle évolue et que des atteintes de l’intestin grêle ou d’une autre partie du tube digestif (hors rectum et côlon) sont retrouvées alors un changement de diagnostic peut survenir. C’était une maladie de Crohn ! En effet, la rectocolite hémorragique ne touche que le rectum et le côlon donc si d’autres parties du tube digestif sont atteintes c’est alors une maladie de Crohn. En revanche, l'inverse ne se produit jamais.

Si tu as des doutes, n’hésite pas à consulter ton médecin pour qu’il puisse t’aider et t’accompagner.

N’oublie pas, je réponds à toutes tes questions sur mon application gratuite disponible ici :

👉 Sur IOS : https://cutt.ly/obVMqso 

👉 Sur Android : https://cutt.ly/6bVMyxQ 

Avec tout mon amour 💖

Vik

share