Voir tous les articles

La masturbation et ses bienfaits, une aide lorsque l’on est malade !

CONSEIL
Vik Ovaire aux côtés des patients

Par : Vik

Il y a environ 1 an

Retrouve le nouvel article du psycho-oncologue Sébastien Landry, sur les bienfaits de la masturbation quand on est malade !

"La masturbation est une pratique sexuelle dont nous négligeons souvent les bienfaits ! Quand la maladie te fragilise, te fatigue, est source de douleur et que les rapports sexuels apparaissent comme compliqués, la masturbation, seul ou en couple, apparait comme une pratique sexuelle intéressante !! Nous le savons, nombreux sont les effets secondaires d’une pathologie chronique. Ces difficultés sont nombreuses, affectant le sommeil et l’estime de soi par exemple. Le stress et l’angoisse peuvent également être présents selon l’évolution de la pathologie. Et si la masturbation pouvait aider à atténuer ces effets indésirables.

La masturbation ! Cette pratique, si fréquente, reste encore taboue et pourtant elle peut être source de plaisir bien entendu mais pas que ! Nous oublions trop souvent les bienfaits que cette pratique sexuelle apporte. 

En voici quelques-uns :

  • Lutte contre le stress

La masturbation est efficace pour lutter contre le stress pour diverses raisons. En effet, le plaisir et/ou l'orgasme, que la masturbation procure, libère des hormones bénéfiques pour l’organisme comme les endorphines. Pendant les traitements d’une maladie, il est possible de passer par des périodes de stress, bien entendu il ne faut pas passer des heures et des heures à te masturber, mais si cela peut t’aider à diminuer ton stress alors n’hésites pas ! N’oublions pas non plus que les troubles de la sexualité sont fréquents en cas de pathologie chronique. La masturbation te permettra de mieux connaître ton corps et tu seras également moins stressé.e lors des rapports sexuels avec ton ou ta partenaire.

  • Améliore le sommeil

Beaucoup de patient.e.s mettent en avant les troubles du sommeil depuis le diagnostic. La masturbation et ses vertus anxiolytiques agissent sur les tensions du corps et de l’esprit et peuvent être une excellente alternative aux somnifères en cas de stress ou d’anxiété. Il n'est pas rare que des personnes s'endorment après une relation sexuelle, il en est de même pour la masturbation. N'hésite donc pas à te caresser avant de t’endormir.

  • Intéressante pour le cœur 

Les pathologies chroniques peuvent être sources d’altération de la fonction cardiaque. La masturbation est une activité qui booste le travail du cœur. En faisant fonctionner le muscle cardiaque, elle le renforce !! C’est un entraînement plutôt sympa pour ton cœur !! Concernant les personnes présentant une pathologie cardiaque, la masturbation représente un risque minime. En effet, selon la Fédération Française de Cardiologie, l’accident cardiaque lors d’une activité sexuelle est de 0,19% chez les hommes et de 0,016% chez les femmes.

  • Améliore l’estime de soi

Masturbation et estime de soi positive !!! Quel serait le lien ?? Même si cela n’est pas si évident que ça, le fait de bien connaître son corps est un excellent exercice pour regagner confiance en soi ! Et nous le savons, vivre avec une pathologie chronique n’est pas simple. Beaucoup de patient.e.s présentent une estime de soi négative, l’Activité Physique Adaptée, la socio-esthétique, la thérapie psychologique, etc. sont des aides non négligeables ! Si la masturbation peut apporter une plus-value alors pourquoi s’en priver !

  • Diminue les douleurs

Maux de dos, articulaires ou musculaires peuvent être le quotidien de certain.e.s patient.e.s. Pendant la masturbation, et notamment au moment de l’orgasme, le plaisir étant à son maximum cela renvoie au second plan les ressentis douloureux. Le métabolisme et la circulation sanguine sont stimulés pendant la masturbation, ce qui va également venir combattre la douleur. Pour finir, lorsque les muscles se contractent et se relâchent, surtout au moment de l'orgasme, cela induit un effet relaxant qui tend à soulager certaines douleurs. 

  • Une alliée contre l’éjaculation précoce

La masturbation une alliée contre l’éjaculation précoce ! En effet, la masturbation permet d’apprendre à contrôler l’excitation sexuelle en prenant son temps ! Ne pas aller trop vite, savourer le moment présent sans se focaliser sur le plaisir éjaculatoire. 

  • Diminue les troubles érectiles

Certaines pathologies chroniques comme le cancer, l’obésité, le diabète, la BPCO et bien d’autres peuvent engendrer des troubles érectiles chez certains hommes. La masturbation permet également de régler le trouble érectile surtout quand l’origine est psychologique. En se masturbant, l’anxiété de performance, induit par les injonctions sexuelles véhiculées par la société et la pornographie, est moins présente que lors d’un rapport sexuel, ce qui libère le corps et l’esprit. La masturbation est utilisée dans ce cas, comme un véritable outil thérapeutique. 

  • Apprend à se connaître

La masturbation est également une bonne façon de re-découvrir ton corps, de connaître tes zones érogènes et les caresses qui vont provoquer ta jouissance. 

  • Décuple le plaisir à deux

La masturbation dans le couple a tout bon pour ta sexualité ! Tout d’abord, elle permet de casser la routine et d'en apprendre plus sur le corps et le plaisir de ta ou ton partenaire. Si ce n'est pas forcément évident de se lancer, cela peut être un véritable moyen de décupler ton plaisir et celui de ta ou ton partenaire. C’est également un moyen d'accentuer et de renforcer ton couple. 

Alors convaincu par les bienfaits de la masturbation ??"

Sébastien Landry

Psycho-Sexologue

https://www.psychosexologie.fr

Retrouve plus de conseils pour mieux vivre le cancer de la Prostate sur Vik Prostate.

bouton App Store Vik Prostate

bouton Google Play Vik Prostate

Tous les articles

CONSEIL

Les bienfaits du régime méditerranéen pour les patients

Pour adopter une alimentation équilibrée et adaptée, Michèle Cahuzac, nutritionniste, présente et recommande dans son nouvel article le régime méditerranéen. Découvre ce mode d'alimentation dans cet article.

CONSEIL

Une journée dans la vie d’une patient.e

Le quotidien d'un.e patient.e c'est pas de tout repos. On fait face à des défis rythmés par l'impact de la maladie et ce n'est pas toujours facile à gérer. Je suis Camille, patiente atteinte de dermatite atopique et je te raconte mon quotidien dans ce nouvel article.

CONSEIL

"La pénétration est devenue trop douloureuse…"

La maladie chronique peut contribuer à un trouble de l’excitation sexuelle. Chez la femme cela se présente souvent comme un trouble de la lubrification vaginale rendant la pénétration douloureuse voire dans certains cas impossibles. Mais il existe des solutions pour retrouver une vie sexuelle épanouie !

CONSEIL

Comment la santé m’a rendue plus sensible à l’écologie ?

Allier le quotidien de patient et choix en termes d’écologie n’est pas toujours simple. Ce sentiment peut laisser place à une certaine culpabilité voire de l'éco-anxiété. Mais tu n'y es pour rien ! Voici quelques gestes quotidien pour trouver un équilibre entre tes valeurs et ta santé !

CONSEIL

Mon proche refuse de prendre soin de lui : que faire ?

Il existe plusieurs pistes pour aider ton proche, j'ai rencontré une psychologue pour te partager ses conseils !

CONSEIL

Mon anxiété m'empêche de dormir

Quand vient le moment de se coucher, les anxiétés viennent parfois frapper à ta porte pour t'empêcher de dormir. tu as déjà tout essayer pour les chasser ? Découvrir dans cet article d'autres méthodes pour t'aider à t'endormir paisiblement !