Voir tous les articles

"Comment la bd d’Endonymous m’a aidée à mieux comprendre ma maladie chronique" par Camille Esayan, patiente et chroniqueuse Vik

CONSEIL
Vik Prostate aux côtés des patients

Par : Vik

Il y a plus d’un an

“Outre mon expérience du cancer, je vis avec une maladie chronique depuis quinze ans que l’on commence seulement à prendre au sérieux : l’endométriose, une maladie gynécologique qui touche une femme sur dix.  

En tant que patiente mais aussi en tant que directrice artistique, j’aime faire appel à des ressources culturelles pour comprendre la maladie. La découverte du compte Instagram d’@endonymous et de son roman graphique « Deux ans plus tard », a été en ce sens riche d’enseignements : non seulement je me suis reconnue dans son histoire, mais j’ai aussi mieux saisi ce qu’était l’endométriose d’un point de vue scientifique, et son expérience m’a donné de l’élan pour investiguer davantage le terrain des traitements « naturels » de l’endométriose. 

Bien que son autrice soit atteinte comme moi d’endométriose, sa bande dessinée peut je pense parler à toute personne atteinte d’une maladie chronique, c’est pourquoi je te la partage aujourd’hui : 

  • Car elle dépeint très bien l’errance de diagnostic que beaucoup de patients souffrant d’une maladie chronique décrivent : le défilé de médecins, les opérations douloureuses, les diagnostics erronés... Pour ma part, j’ai mis plus de dix ans à être diagnostiquée. On m’a retiré l’appendice, j’ai pris la pilule quinze ans sous prétexte de règles douloureuses. Ce que n’est que lorsque j’ai décidé d’arrêter ma contraception il y a 5 ans que j’ai été orientée vers un spécialiste de l’endométriose qui a finalement posé un nom sur mes douleurs ! 
  • Car elle raconte avec précision ce que peut être le quotidien avec une maladie chronique : les douleurs, les émotions vives que l’on peut traverser, l’acceptation de la maladie, les conséquences qu’elle peut avoir sur notre vie sociale et professionnelle, l’incompréhension de l’entourage... Dans mon cas, j’ai des douleurs invalidantes deux jours par mois, pendant mes règles, pendant lesquels je suis moins productive et j’ai le moral dans les chaussettes. 
  • Car elle ouvre des pistes de réflexion sur les impacts positifs que la maladie chronique peut également impliquer : gain de confiance en soi, changement de mode de vie et d’alimentation, relations plus saines... Me concernant, j’ai appris à être plus à l’écoute de mon corps, en m’aidant de tisanes et d’huiles essentielles. J’aimerais également mettre en place une alimentation anti-inflammatoire. 
  • Enfin, les dessins didactiques reflètent très bien la réalité, et le caractère parfois cru, de la maladie chronique : le ton est juste, jamais larmoyant et avec un soupçon d’humour ! 

Tu peux la lire sur le site d'endonymous, ou suivre le compte instagram d’endonymous

 À très vite ! 🥰” 

 Camille Esayan, patiente et chroniqueuse Vik.

@camilleesayan

 

Tous les articles

CONSEIL

Mon anxiété m'empêche de dormir

Quand vient le moment de se coucher, les anxiétés viennent parfois frapper à ta porte pour t'empêcher de dormir. tu as déjà tout essayer pour les chasser ? Découvrir dans cet article d'autres méthodes pour t'aider à t'endormir paisiblement !

CONSEIL

Si tu suis plusieurs traitements en même temps, cet article est pour toi ! 

Vivre avec de nombreux traitements occasionne des difficultés à se rappeler de toutes les prises. Voici quelques astuces pour mieux t’en sortir :  

CONSEIL

A quoi s’attendre quand on change de traitement?

Changer de traitement est une étape qui peut être difficile à vivre pour un patient, de la prescription au suivi de ce dernier. Voici quelques conseils pour mieux vivre cette période.

CONSEIL

Je n'ai plus de libido depuis que je suis malade

Découvre le témoignage de notre patient ayant la sensation d'avoir perdu sa libido. Si toi aussi tu es dans son cas, dans cet article découvre les conseils de notre sexologue.

CONSEIL

Comment continuer de s’amuser avec la maladie ?

Dans cet article, je te partage 6 conseils pour continuer à t'amuser malgré la maladie et la douleur ! Prêt ?

CONSEIL

Faire disparaitre les angoisses avec le spleen de la rentrée !

Les vacances sont malheureusement finies. Pour beaucoup, cela signe le retour des angoisses avec le spleen de la rentrée. Dans cet article, je t'aide à gérer tes angoisses pour vivre cette rentrée plus sereinement.