Voir tous les articles

8 façons d'aider un proche atteint par la Polyarthrite Rhumatoïde

CONSEIL

Par : Vik

Il y a environ 1 an

Si quelqu’un que tu aimes vit avec une polyarthrite rhumatoïde, ton aide est primordiale. Et oui, le mental joue un rôle très important dans la rémission.

Mais pas de pression, beaucoup de patients rapportent que la simple présence d’une personne aimée est le plus beau des cadeaux.   

Si tu as envie d’en savoir plus, voici 8 façons simples, mais cruciales pour aider un proche.

1. Être là et l’écouter

Écouter, écouter et encore écouter, c’est tellement crucial. Et parfois aider c’est simplement aussi demander “de quoi tu as besoin ?”, “Comment je peux être là pour toi ?" 

2. Essayer de nouvelles choses ensemble

Tu peux lui proposer de nouvelles activités à faire ensemble. Ça peut être un rituel comme : un brunch tous les week-ends ou une nouvelle activité par exemple la marche une à deux fois par semaine, n’hésite pas à proposer des choses qui tiennent à cœur à la personne que tu aimes.

3. Lui demander comment tu peux l’aider

Parfois c’est difficile de demander de l’aide ou de l'accompagnement, n'hésite pas à simplement proposer ton aide et clairement demander : “comment je pourrai t’aider ?". Mais n’en fais pas trop pour aider ton proche, les patients se sentent déjà très dépendants, alors essaye de ne pas leur faire ressentir cela. 

4. Continuer à être toi-même

Je te comprends, si une personne que tu aimes vit avec la Polyarthrite Rhumatoïde, tu peux avoir peur de “ne pas savoir quoi dire” ou pire “dire la mauvaise chose”. Ce qui fera du bien à ton proche, c’est surtout que tu restes toi-même ! Que tu continues à partager ce qui te rend unique.

5. T’informer sur sa Polyarthrite Rhumatoïde

Car le savoir est la meilleure des armes, t’informer sur la Polyarthrite Rhumatoïde est très important pour aider ton proche ! Tu peux te renseigner sur sa maladie en posant des questions à Vik par exemple. Ainsi à ton échelle, tu pourras le conseiller ou lui apporter de l’aide dans son parcours de soins.  Tu peux aussi participer avec ton/ta proche à des séances thérapeutiques et d’informations sur la pathologie : comment gérer ? Comment la vivre au quotidien ? 

6. L’encourager à évacuer son stress

Personne ne connaît mieux ton proche que toi-même. Tu sais quelles sont les activités que ton proche aime et qui lui permettent d’évacuer son stress. Encourage-le à les pratiquer aussi souvent que possible ! Un film ? du sport ? de la peinture ou tout simplement crier dans un coussin ? Il n’y a pas de mauvaise façon !

7. Prendre soin de lui et de toi

N’oublie pas, il est crucial de prendre soin de toi pour pouvoir aider. Alors toi aussi n’hésite pas à chercher du soutien que ce soit à travers un psychologue ou des proches, à te faire du bien et à prendre du recul. Le repos est important quand on accompagne quelqu’un qui vit avec une Polyarthrite Rhumatoïde.

8. Lui changer les idées, continuer de rire

La vie ne s'arrête pas à la maladie ! Tu le sais, le rire est un moyen merveilleux (et naturel) de se faire du bien, continue de vivre et de rire.

Pour résumer, être là, encourager la personne qu’on aime à faire des choses, lui changer les idées, continuer de s’amuser, de rire... de faire des projets. Il n’existe pas de recette miracle, et encore une fois une simple présence dans ces moments fera une grande différence dans la vie de la personne que tu accompagnes.

Je suis aussi là pour répondre à toutes tes questions sur la maladie ici :

👉 Sur IOS : https://cutt.ly/tE0bjhZ

👉 Sur Android : https://cutt.ly/kE0bwc8

Beaucoup d’amour et de courage ❤️

Vik

Tous les articles

CONSEIL

Les bienfaits du régime méditerranéen pour les patients

Pour adopter une alimentation équilibrée et adaptée, Michèle Cahuzac, nutritionniste, présente et recommande dans son nouvel article le régime méditerranéen. Découvre ce mode d'alimentation dans cet article.

CONSEIL

L’impact de la maladie sur la fonction érectile

Les maladies et les traitements peuvent avoir des répercussions sur les fonctions érectile. Sébastien Landry, sexologue, te transmet tous ces conseils pour retrouver une vie sexuelle épanouie dans son nouvel article.

CONSEIL

Une journée dans la vie d’une patient.e

Le quotidien d'un.e patient.e c'est pas de tout repos. On fait face à des défis rythmés par l'impact de la maladie et ce n'est pas toujours facile à gérer. Je suis Camille, patiente atteinte de dermatite atopique et je te raconte mon quotidien dans ce nouvel article.

CONSEIL

Considérer la santé des hommes et leur apporter de l’aide

C’est Movember, et c’est pour moi l’occasion de vous rappeler qu’il est primordial de ne pas négliger sa santé lorsqu’on est un homme. Dans cet article, je vous donne tous mes conseils pour prendre soin de votre santé ou de la santé d'un homme qui compte dans ta vie !

CONSEIL

Maman et malade : 5 conseils pour continuer de bouger en profitant de sa vie de famille

Si tu es maman et qu’en plus, tu es comme moi touchée par une maladie chronique, tu peux être fatiguée par tes traitements et vite débordée par ta vie de famille et le reste. Dans cet article, je te transmets tous mes conseils !

CONSEIL

"La pénétration est devenue trop douloureuse…"

La maladie chronique peut contribuer à un trouble de l’excitation sexuelle. Chez la femme cela se présente souvent comme un trouble de la lubrification vaginale rendant la pénétration douloureuse voire dans certains cas impossibles. Mais il existe des solutions pour retrouver une vie sexuelle épanouie !