Voir tous les articles

Écouter de la musique triste fait du bien quand on est triste !

PSYCHO

Par : Vik

Il y a 11 mois

Contrairement à une croyance populaire assez répandue,  une étude  d'un groupe de chercheurs anglais de l’université de Durham a démontré qu’il valait mieux écouter de la musique triste quand on est triste. Cet effet s’appelle le “paradoxe de la tragédie”. Et c’est vrai qu’il peut sembler paradoxal de ne pas chercher absolument à être heureux quand  on est triste !

Au premier abord, ce raisonnement semble contre-intuitif. Pourtant on peut aussi comprendre que le fait de chercher à fuir un état émotionnel qui est une réalité à un moment de notre vie pourrait s’apparenter à du déni ou de la fuite ! Faire comme s’il n’existait pas, ce n’est pas le faire exister, loin de là. En effet, faire comme si la tristesse, par exemple, n’existait pas, semble selon cette étude de chercheurs être le meilleur moyen de la faire perdurer dans le temps. Écouter de la musique triste invite à ressentir des sentiments en adéquation avec nos émotions, comme du chagrin, de la peine ou de la mélancolie, et le fait de ressentir ces sentiments négatifs de façon encore plus exacerbée nous fait nous sentir mieux.

En effet, pleurer n’est pas une maladie, bien  au contraire ! Pleurer est une façon de laisser ses émotions s’exprimer. Ça permet de mieux les évacuer, et s’en décharger, au lieu de les garder indéfiniment verrouillées en nous, ce qui est psychologiquement toxique. Et de plus, communiquer notre tristesse avec notre entourage permet d’éviter les quiproquos, car les autres ne sont jamais dans notre tête et ils pourraient mal interpréter nos attitudes non verbales, qui presque toujours nous trahissent. Et vous l’avez sûrement déjà ressenti : parfois vous avez envie de pleurer mais vous ne parvenez pas à craquer pour différentes raisons : par pudeur, peut-être ou encore pour protéger vos proches de vos émotions. C’est tout à fait compréhensible ! Mais tout de même, il est important pour votre santé mentale de laisser s'exprimer vos émotions lorsqu’elles doivent s’exprimer.

Source : Van den Tol, A. J. M., & Edwards, J. (2013). Exploring a rationale for choosing to listen to sad music when feeling sad. Psychology of Music, 41(4), 440-465.

Tous les articles

CONSEIL

Maman et malade : 5 conseils pour continuer de bouger en profitant de sa vie de famille

Si tu es maman et qu’en plus, tu es comme moi touchée par une maladie chronique, tu peux être fatiguée par tes traitements et vite débordée par ta vie de famille et le reste. Dans cet article, je te transmets tous mes conseils !

CONSEIL

"La pénétration est devenue trop douloureuse…"

La maladie chronique peut contribuer à un trouble de l’excitation sexuelle. Chez la femme cela se présente souvent comme un trouble de la lubrification vaginale rendant la pénétration douloureuse voire dans certains cas impossibles. Mais il existe des solutions pour retrouver une vie sexuelle épanouie !

CONSEIL

Comment la santé m’a rendue plus sensible à l’écologie ?

Allier le quotidien de patient et choix en termes d’écologie n’est pas toujours simple. Ce sentiment peut laisser place à une certaine culpabilité voire de l'éco-anxiété. Mais tu n'y es pour rien ! Voici quelques gestes quotidien pour trouver un équilibre entre tes valeurs et ta santé !

CONSEIL

Mon proche refuse de prendre soin de lui : que faire ?

Il existe plusieurs pistes pour aider ton proche, j'ai rencontré une psychologue pour te partager ses conseils !

CONSEIL

Mon anxiété m'empêche de dormir

Quand vient le moment de se coucher, les anxiétés viennent parfois frapper à ta porte pour t'empêcher de dormir. tu as déjà tout essayer pour les chasser ? Découvrir dans cet article d'autres méthodes pour t'aider à t'endormir paisiblement !

CONSEIL

Si tu suis plusieurs traitements en même temps, cet article est pour toi ! 

Vivre avec de nombreux traitements occasionne des difficultés à se rappeler de toutes les prises. Voici quelques astuces pour mieux t’en sortir :